Les accros aux selfies souffriraient de solitude et de frustration sexuelle | Black Bella Magazine
Sexualité

Les accros aux selfies souffriraient de solitude et de frustration sexuelle

Vous vous demandez pourquoi les selfies sont aussi nombreux à envahir nos timelines sur facebook et Twitter ? Nous avons enfin trouvé la réponse ! Dans son ouvrage « Het Fotografen van ontbering en eenzaamheid  » ( comprenez : photographies de la misère et de la solitude )  la chercheuse néerlandaise Christyntje Van Galagher tente de percer le secret des selfies . Pour elle , ces derniers correspondent à «  une fugue digitale de la réalité concrète,  marquée par l’insécurité et la peur de l’abandon . » . Pour la hollandaise, explique ainsi Marie-Claire le degré de bien être des addicts aux selfies «  serait basé sur le nombre de likes que leurs images génèrent . »  autrement  dit , si l’un d vos amis poste un selfie , n’oubliez surtout pas de cliquer sur  ‘’ j’aime’’ , sous peine de lui gâcher sa journée .

L’étude de la psychologue va plus loin … Selon Christyntje Van Galagher  qui interroge 800 personnes accros aux selfies , «  83% d’entre elles n’ont pas une vie sexuelle épanouie » . Foutaise , nous direz-vous ? Pas si sûr. .. d’après les statistiques délivrés par l’auteure de l’étude , un addict aux selfies poster a 45 autoportraits par mois , et n’aura fait l’amour que deux fois pendant cette même période. Et les selfies seraient ainsi «  une sorte d appel au secours de la part de personnes qui ressentent un fort sentiment d’abandon  ».

On se met donc en valeur , on rit , on fait des grimaces devant notre smartphone  . Mais tout cela ne servirait simplement à cacher notre solitude .


 

Seguy Emma

Commentaires Facebook

0 commentaires

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page